Le marché de l’impression industrielle - novateur

Transposition du succès de l’impression de production au marché de l’impression industrielle

Konica Minolta entend occuper une position dominante sur le marché de l’impression industrielle. Les premiers pas de l’entreprise dans ce sens remontent déjà à la Drupa 2016. Le département Recherche de Konica Minolta se concentre sur d’importantes applications industrielles telles que l’impression d’étiquettes et d’emballages, comme en témoignent les nouveautés dont fait partie AccurioJet KM-1, la presse à jet d’encre UV B2+.

Après son arrivée sur le marché de l’impression de production en 2005, Konica Minolta s’est hissée en tête du secteur des systèmes d’impression couleur pour les tirages moyens. Konica Minolta doit ce succès à la combinaison de sa technologie de pointe et de ses connaissances du marché de l’impression de production et des attentes des clients dans ce domaine.

Konica Minolta poursuit sa croissance dans l’impression commerciale et envisage maintenant de s’étendre à l’impression industrielle. Les visiteurs de la drupa 2016 ont pu voir comment Konica Minolta continuait à concrétiser ses projets ambitieux grâce à la technologie présentée lors de ce salon. L’objectif de Konica Minolta peut se résumer facilement: une position dominante dans l’impression industrielle, à l’image de la place occupée dans l’impression de production.  

Au centre de nos préoccupations: le client

Grâce à son long partenariat avec Konica Minolta et à l’expérience ainsi engrangée, Graphax peut se concentrer mieux encore sur l’intérêt du client pour développer et promouvoir des modèles commerciaux adaptés. Les opinions et évaluations des clients jouent ici un rôle central pour optimiser le développement technologique et assurer le succès de l’entreprise.

Une croissance par l’élargissement de l‘activité à l’impression industrielle

Depuis son arrivée sur le marché avec des systèmes d’impression de production de qualité, compacts et économiques en 2005, Konica Minolta a élargi son engagement sur le marché de l’impression numérique aux segments de l’impression commerciale et des imprimeries maison. Dix ans plus tard, Konica Minolta a assis sa position sur le marché de l’impression numérique. La gamme de systèmes d’impression va du segment Light Production Printing au segment Heavy Production Printing, avec une concentration sur la couleur. Le chiffre d‘affaires a ainsi été multiplié par cinq au moins dans l’impression de production.

Graphax a mis en œuvre ses propres mesures de renforcement de l’impression commerciale et industrielle avant ses concurrents. Ces mesures comprennent le transfert de technologie du domaine Technologie jet d’encre au domaine de l’impression de production ainsi que l’introduction de Mosaic . Elles aident le client à optimiser ses processus d’impression et à planifier et réaliser des produits d’impression à valeur ajoutée spécialisés et de qualité, destinés à la publicité par exemple. On retrouve aussi dans ce contexte le partenariat financier et stratégique avec MGI, l‘acquisition de parts de MGI et la consolidation des résultats financiers de MGI. 

Perspectives

À moyen terme, Konica Minolta a pour ambition d‘augmenter son chiffre d’affaires global dans l’impression de production à trois milliards d’euros en misant sur de nouvelles solutions dans l’impression industrielle et sur des prestations visant à accroître la valeur ajoutée dans l’impression commerciale durant l’exercice 2020. La production de commandes diverses en petits tirages a pu s‘accélérer, notamment dans l’impression d’étiquettes et d’emballages. Forte du lancement du système d’impression d’étiquettes à la demande bizhub PRESS C71cf, de la pression numérique à jet d’encre AccurioJet KM-1 B2+ et du partenariat avec MGI, Konica Minolta est parfaitement armée pour le marché prometteur de l’impression d’étiquettes et d’emballages.