Victoire de la Roesti Sailing Team - Normandy Channel Race 2020

25.09.2020

Valentin Gautier (GE) et Simon Koster (ZU) ont représenté la Suisse avec talent lors de la Normandy Channel Race 2020. Nous leur adressons toutes nos félicitations ! Avec leur Class 40 Banque du Léman, ils ont remporté une victoire de prestige au terme d’un final haletant, dans des conditions très difficiles. Partie de Caen, l’épreuve a conduit les concurrents aux quatre coins de la Manche et au sud de l’Irlande, sur un parcours très exigeant de plus de 1000 milles.

Revivez cette épopée fantastique :

- Jour 1 :

Le début de course donnait l’avantage aux derniers nés de la classe avec une véritable course de vitesse, à l’instar de Redman (161), Banque du Leman (159) et Crédit Mutuel (158), les trois premiers Class40 à enrouler la première marque de parcours au sud-ouest des îles Saint-Marcouf, toutefois les conditions météorologiques ont considérablement redistribué les cartes. Une première nuit compliquée pour l'équipage puis une belle remontée dans l’après-midi ! Valentin et Simon sont sortis du Solent et pointent à la troisième place. Ils naviguaient à près de 9 noeuds à 19h hier soir, avec l'option la plus Nord de la flotte de la Normandy Channel Race.

Valentin Gautier nous explique brièvement :

"En s'approchant de la côte le vent tombe, le courant se renverse, et nous avons passé une grosse partie de la nuit à batailler dans la molle. Nous avons maintenant retouché du vent et sommes plutôt dans le bon wagon. On va s'accrocher et on attaque la traversée de la manche ! Nous avons bien navigué dans le Solent pour rattraper cette première nuit difficile, nous n'avions pas de vitesse ! Ce Solent était compliqué, plusieurs bateaux se sont posés sur des bancs de sable, il y avait plusieurs pièges. Que nous avons évité! Ça tartine maintenant sous spi, nous cherchons tous les créneaux pour nous reposer car nous avons bien tiré la nuit dernière. Et ce n'est pas fini, la météo sera tordue ces prochaines heures ! "

- Jour 2 :

Valentin et Simon cherchent à se protéger du courant à la côte au coin de l'Angleterre à bord de Banque du Léman ! Ils sont troisièmes après 48h de course.

« Nous sommes devant des très jolis paysages mais avons les mains qui commencent à chauffer ! Nous avons pu dormir quelques heures chacun aujourd'hui et sommes prêts pour une nouvelle nuit de loterie »

- Jour 3 :

En 2ème position, notre duo suisse a été interviewé : lnkd.in/gjs84gj.

Extrait : "On vient d'apprendre le raccourcissement du parcours par le Comité de Course, c'est une bonne nouvelle pour nous. Cela laisse présager un bord assez rapide de reaching, où on va pouvoir laisser tout le potentiel du bateau s'exprimer! Après trois jours dans la molle, qui n'est pas du tout le domaine de prédilection de notre bateau avec sa carène vraiment puissante, on s'en réjouit !"

- Jour 4 :

Après avoir pris la tête de la course jeudi après midi à moins de 200nm de l'arrivée, Valentin Gautier et Simon Koster sont actuellement en 2ème position. L'équipage en tête est tout proche . Go go go ! Les conditions météo semblent musclées, de nombreux abandons ont été annoncés. Arrivée à priori vendredi après-midi vers 15h!

- Jour 5 :

Les derniers commentaires de Valentin lors de la fin de course témoignent de la difficulté :

« Les conditions sont violentes depuis 24 heures! On fait du près dans parfois plus de 30 noeuds, avec 110 de coefficient de marée. Ça crée une mer hachée, c’est un peu l’enfer! Vivement que ça s’arrête. Simon a pas mal le mal de mer, j’en ai eu aussi un peu. On a très peu dormi depuis longtemps, on est épuisé ! Mais on tient bon. Malheureusement nous avons un peu de casse à bord (soucis de têtière de GV) ce qui risque de nous empêcher d’atteindre la victoire. (...) On y est presque, on ne lâche rien ! »

Après un finish haletant face à Ian Lipinski-Skipper Crédit Mutuel et Julien Pulvé, Valentin Gautier et Simon Koster coupent la ligne d’arrivée à 15H 30MIN 30S après 4J 20H 25 MIN 30S de course après un suspense insoutenable :-) Respect !

 « Nous sommes hyper-contents », s’est exclamé Valentin Gautier. « En fin de course, la victoire s’est jouée sur une bonne option stratégique. Mais avant, il y a eu quatre jours de régate dans des conditions très variables, avec deux jours très durs pour finir. Hier, la Manche était absolument démontée, avec des vagues de trois mètres et des courants très violents. Nous avons vraiment puisé dans nos réserves, et là nous sommes démontés! On ne dira plus jamais que les Suisses sont les champions du petit temps après ça! Nous sommes aussi extrêmement heureux d’avoir débloqué notre compteur dans la classe de 40 pieds! »

Après avoir battu le mois passé le record du tour des îles britanniques, Gautier / Koster et leur formidable Class 40 Banque du Léman confirment leur talent et leur grande forme en cette fin de saison 2020.

L'équipe Graphax les remercie et les félicite une nouvelle fois pour ces exploits !

 Plus de vidéos / photos sur notre page Linkedin, suivez-nous !

Retour au sommaire