30 000 tonnes d'émissions de CO2 compensées en 5 ans

10.01.2021

Depuis le lancement de son programme "Enabling Carbon Neutrality" il y a cinq ans, Konica Minolta Business Solutions Europe, en collaboration avec ses clients, a déjà compensé plus de 30 000 tonnes d'émissions de CO2. Pour être précis, cela correspond à une distance de 93 millions de kilomètres, soit environ 2300 tours du monde en voiture (le long de l'équateur). Les clients de seize pays d'Europe y ont largement contribué.

 

"Nous prenons très au sérieux notre responsabilité de réduire les effets néfastes sur l'environnement. Toutefois, la compensation des émissions de CO2 inévitables n'est que la dernière étape. C'est pourquoi nous nous efforçons avant tout d'éviter et de réduire la consommation d'énergie et de remplacer les sources d'énergie émettrices de CO2 par de l'énergie verte",

explique Olaf Lorenz, directeur général de la division "Transformation numérique" de Konica Minolta Business Solutions Europe.

La stratégie de développement durable de Konica Minolta est guidée par les 17 objectifs de développement durable (SDG) des Nations unies. Les SDG ont été développés pour permettre une stratégie mondiale et holistique afin de relever les principaux défis mondiaux aux niveaux environnemental et social. Konica Minolta Europe se concentre particulièrement sur les six SDG suivants : "action pour le climat", "production et consommation responsables", "éducation de qualité", "égalité des sexes", "travail décent et croissance économique" et "partenariats pour les objectifs".

Compensation des émissions de CO2 inévitables  


L'une des mesures prises par Konica Minolta est le programme "Enabling Carbon Neutrality". Les clients qui y participent soutiennent un projet de compensation certifié Gold Standard sur l'île d'Aruba, dans les Caraïbes. Là, un parc éolien d'une capacité totale de 30 mégawatts réduit la dépendance au diesel et à d'autres combustibles pour la production d'électricité. Ainsi, Konica Minolta, en collaboration avec ClimatePartner, contribue de deux manières à la lutte contre le réchauffement climatique : Aruba devra importer moins de carburant de l'étranger, ce qui signifie que moins de carburant sera brûlé pour produire de l'électricité. Toutefois, l'impact positif de ce projet va bien au-delà de la protection du climat. Des emplois locaux seront créés et la modernisation et la promotion des infrastructures locales seront encouragées.

Le programme Enabling Carbon Neutrality fait partie du service bizhub ECO de Konica Minolta. Les avantages du programme vert comprennent la configuration ECO prédéfinie des MFP couleur et la coopération avec Treedom. L'organisation plante un arbre au Kenya pour chaque service vendu. À ce jour, sept pays européens offrent déjà ce service, dont l'Allemagne et l'Autriche. bizhub ECO est également utilisé au siège européen et allemand de Konica Minolta, qui est neutre sur le plan climatique.

Remplacer les sources d'énergie émettant du CO2 par de l'énergie verte

Afin de réduire ses émissions de CO2, Konica Minolta se concentre sur l'utilisation de sources d'énergie alternatives dans le monde entier. En janvier 2019, l'entreprise a rejoint l'initiative RE100, s'engageant à s'approvisionner à 100 % en sources renouvelables pour sa consommation d'électricité d'ici 2050. Les sièges européens et allemands de Konica Minolta, ainsi que ses filiales en Allemagne, en Autriche, au Royaume-Uni et la plupart de ses sites en France et en Suède, utilisent déjà de l'électricité provenant de sources renouvelables.

Éviter et réduire la consommation d'énergie

En ce qui concerne la réduction de ses émissions de CO2, l'objectif environnemental à long terme de Konica Minolta, Eco Vision 2050, prévoit une réduction de 80 % des émissions de CO2 d'ici 2050 (par rapport aux niveaux de 2005). En 2016 déjà, l'objectif à moyen terme de 40 % a été dépassé avec 49 % d'économies d'émissions.

La pandémie COVID-19 a permis de réduire un grand nombre d'émissions, notamment en supprimant les voyages d'affaires. Konica Minolta Europe soutient cette démarche avec l'outil de support visuel à distance AIRe Link. Cette application permet aux entreprises de résoudre elles-mêmes les problèmes sur leurs systèmes d'impression, tandis que Konica Minolta apporte une assistance à distance. Depuis février 2020, cela a permis d'économiser plus de 3 000 visites de clients dans toute l'Europe. En plus de détecter les dysfonctionnements des systèmes d'impression de production ou de MFP, AIRe Link peut également être utilisé pour des appareils ou des machines dans d'autres industries.

Les émissions pourraient également être réduites en organisant des réunions virtuelles. Grâce à son outil de collaboration virtuelle, Workplace Go, Konica Minolta peut aider les entreprises à améliorer leur empreinte carbone en réduisant les déplacements professionnels pour les réunions, par exemple.

Les efforts environnementaux de Konica Minolta ont été confirmés par le renouvellement de son inscription sur la liste des "100 entreprises les plus durables au monde en 2020".

Retour au sommaire